01

Rapport d’Activité du CNAP


Chaque année, le Centre National des Arts Plastique (CNAP) demande à des graphistes de réaliser son Rapport d’Activité. Celui-ci contient de très nombreuses données collectées au cours de l’année : nombre d’artistes soutenus, nombre d’œuvres achetées, répartition géographiques des prêts d’œuvres, budgets, etc. Pour mieux les communiquer et sortir des formes habituels de la dataviz, toutes les visualisations de données du rapport 2015 ont été tracées par un robot.

La version PDF de ce document peut être téléchargé à l’adresse suivante : www.cnap.fr/rapport-dactivite-2015-0

brief

visualisations d’information du Rapport d’Activité 2015 du Centre National des Arts Plastique (édité à 500 exemplaires en juillet 2016)

année

2016

crédits

Collaboration avec Émilie Coquard, qui a aussi réalisé la direction artistique. Mise en page de Coraline Mas-Prévost et Marine Longeanie, famille de caractère de Martin Pasquier.

Premiers tests de rendu avec un Piccolo, une petite CNC open-source sur laquelle on peut placer stylos, crayons et autres outils de dessin.

Pour améliorer la qualité du rendu et travailler sur de plus grands formats, nous avons construit un XYplotter de Makeblock, une table traçante permettant de dessiner sur des formats allant jusqu’au A3.

Recherche d’outils de dessin : des stylos à bille de chez Muji.

Tracé d’une visualisation d’information du Rapport d’Activité. Elles ont toutes été réalisées avec des Stabilo sur du papier Bristol pour obtenir une texture importante au niveau des traits mais sans aspérité dans le reste de la feuille.

Double page de visualisation issue du Rapport. Les couleurs choisies correspondent à des typologies de données – artistes, œuvres, prêts, etc. – et sont représentés par autant de formes que la donnée l’indique. 800 œuvres produiront donc une visualisation contenant 800 traits. Les budgets quand à eux sont traités en surface tramée à 45 degrées.

Les pages de chapitre qui rythment la lecture rompent avec les visualisations et utilisent des formes qui prennent l’ensemble de la page en jouant avec l’intitulé de la section.